Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Professionnel concerné : Avocat
Spécialité : Droit de la consommation
Vente / achat / réparation d'un véhicule
Déposée le 17/03/2019
par Tournesol
La recherche : Mesdames, Messieurs, Bonjour

Question sur le DROIT AUTOMOBILE commercial et autre - Situation compliquée, plusieurs incompétents sont intervenus.

J'ai acheté un véhicule 4x4 d'occasion en septembre 2018. Véhicule sous garantie avec extension pour 5 ans.
3 jours après en avoir pris livraison, j'ai signalé que le véhicule était défectueux, qu'il ne restait pas sur la route et partait toujours vers le bas côté droit.
Plusieurs retours en atelier n'ont rien donné : Pas de respect de l'obligation de résultat
1 mois après l'achat, le garage m'annonce qu'il faut changer l'embrayage : Voiture non testée ni révisée avant la vente, il y a TROMPERIE car les engagements de la marque jouent sur ce critère (véhicules révisés propres et sûrs ... C'est totalement faux).

Depuis 3 mois: dossier ouvert à ma protection juridique (PJ). Seule action menée, m'envoyer vers un expert au comportement absurde (ivre au moment de l'expertise), qui roule à 140 Km/h (mérite un retrait de permis). L'expert n'a rien vu même pas que les pneus étaient usés sur les bords, signe clair que les roues sont en mauvaise position.

Malgré mes demandes, aucune information ne m'a été donnée sur les interventions réalisées sur le véhicule, je ne sais même pas quand les freins ont été faits pour la dernière fois.

Mes questions sur un éventuel accident n'ont pas eu de réponse de la part de la PJ.

Hors, il y a quelques jours, j'ai découvert par mes recherches personnelles sur un site web que justement il y a eu un choc arrière en Nov 2015.

Si ça ce trouve le véhicule a son chassis arrière faussé suite à ce choc, D'où la persistance de la dérive à droite après plusieurs heures de réglages, preuve évidente que le problème est ailleurs.
Les données du carnet d'entretien indiquent, si mes calculs sont bons, que au moins 6 pneus ont été usés en 3 ans et 50 000 Km. C'est énorme et totalement anormal.

Conclusion, le garage m'a vendu 12 000 euros une épave qui n'est "peut être" pas en état de rouler. Ca s'appelle ESCROQUERIE et MISE EN DANGER de la vie d'autrui (la mienne).

De plus, lors du retour en atelier d'une autre concession du même groupe (Volkswagen), ils m'ont dit que le système 4x4 (nommé Haldex) n'avait "peut être jamais" été vidangé. Ca doit être fait tous les 30 000 Km. Ca devrait donc apparaitre 3 fois sur l'historique de la voiture (> 100 000 km au compteur).

La PJ ne fait rien

De multiples résultats de procès sont visibles sur le web pour ces cas là : Accident caché, pas de résultat après passage en atelier, pas de vidanges d'éléments essentiels (haldex pour un 4x4).. Ma PJ a suffisamment d'éléments en mains depuis 3 mois pour engager la responsabilité du garage. Elle ne fait rien. Il y a donc "Abus de confiance" de sa part : Contrat d'assurance, somme payée pour un but précis (aide en cas de PB avec le véhicule) => Aucune action. C'est exactement la définition de l'abus de confiance.

J'ai vu la Répression des fraudes, j'ai RdV au garage vendeur le 22 mars, j'ai peur que ça se passe mal vue la mauvaise foi dont ils font preuve depuis 6 mois.

Sans résultat probant le 22 mars, je devrai peut être prendre à mes frais un avocat spécialiste AUTO et lancer une procédure. Je m'adresse donc à vous pour savoir quelle voie je pourrai ouvrir.

Ma santé est compromise, déprime, plus d'espoir, étourdissements, je dors très mal, coeur irrégulier (du au stress d'après mon médecin). Je suis épuisé.

Y at-il vers LAON (Aisne), quelqu'un qui puisse m'aider sur ce problème AUTOMOBILE/COMMERCIAL, voire PENAL, dont je ne me sors pas ?
Merci de votre réponse.

Recevez mes plus respectueuses salutations.



Actions complémentaires
Lettres Rec/Ar au garage vendeur et à Volkswagen Group France (à Villers-Cotterêts). Réclamation par messagerie et téléphone à Skoda France. Constat du problème chez mon garagiste.
Plusieurs vidéos montrant le déport à droite envoyées avec les Rec/Ar
Le véhicule en cause est-il d'occasion ? : Oui
Le vendeur est : : Un Professionnel
Prix de vente du véhicule : 11 500
Motif de la réclamation : Véhicule affecté d'un vice caché, Véhicule non révisé (embrayage HS)
Département : Aisne (2)
Fin de validité de l'appel : 15/06/2019
Signaler un abus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK