Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Professionnel concerné : Avocat
Spécialité : Droit pénal
Escroqueries - abus de confiance
Déposée le 19/08/2017
par titus66570
La recherche : Bonjour,

J'étais co-propriétaire por 70% des parts d'un bateau"timonier"avec une autre personne retraité de la SNCF à qui il restait donc 30% des parts.

En janvier 2017 nous avons vendu ce bateau pour la somme de 9400 euros .

le vendeur a fait un chèque de banque de 9000 euros et a donné 400 euros en espèce à mon "collègue" avec qui il était convenu qu'il devait me restituer 70% de 9400 € soit 6580 euros par le biais d'un chèque.

En fait, à ce jour, je n'ai encaisser que 4000 euros car il a voulu me faire deux chèques: l'un de 4000€sur son compte et l'autre de 2580 € sur le compte de sa femme.

Mais " Big arnaque" car le chèque de 2580 € de sa femme était en "BOIS" et je n'ai jamais pu l' encaisser car 3 fois rejeté par la Banque Postale pour défaut de provisions.

La banque Postale a bloqué le compte de sa femme qui a un restaurant à Banyuls sur Mer dans les Pyrénées Orientales.Néanmoins elle continue l'exploitation de ce commerce sans aucun tracas.

Je possède une foultitude de mails de relance et des réponses par mail du " collègue" qui prouvent qu'il ne peut ou ne veut pas me payer car il aurait des problèmes de famille.

Je pense que l'abus de confiance est caractèrisé et peut-être même qu' un délit d'"escroquerie" serait exploitable;

Il est vrai que je lui ai fait confiance car depuis plus de deux ans nous allions à la pèche ensemble une douzaine de fois par an car j'habite à 30kms du port et que je travaille toujours.

Autre détail déterminant (peut-être) car j'ai la maladie de PARKINSON depuis plus de 6 années et il est vrai qu'il voyait que je m'affaiblissais d'année en année (car nous en parlions dans le bateau) et que je ne serai pas en mesure de me défendre en estant au PENAL pour "Abus de faiblesse"

Je serai à la retraite le 31 octobre 2017 et je n'ai jamais voulu me mettre en longue maladie car mon travail me plait et me tient en survie.

Je n'ai pas l'impression de travailler car comme je dis souvent " je m'amuse à travailler" et comme disait le Poête:

"la vie est belle
surtout quand les cailloux chantent
et que les oiseaux sont en fleur"


Voilà c'est sur cette note d'humour que je viens vers vous pour vous demander un devis pour une "citation directe". devant le tribunal de PERPIGNAN.

Cordialement









Vous êtes : La victime
Montant approximatif de l'escroquerie/abus de confiance : 3900
L'escroquerie a-t-elle été commise sur Internet ? : Non
Situation de récidive : Non
L'auteur se trouve-t-il sur le territoire français ? : Oui
Département : Pyrénées-Orientales (66)
Fin de validité de l'appel : 17/11/2017
Signaler un abus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK